UTL ROCHEFORT

Date

mardi 3 octobre 2023
Expired!

Heure

14h30

La Gripperie St-Symphorien.

          La météo s’annonce au beau fixe et 21 personnes ont eu raison d’être au rendez-vous pour cet itinéraire aux aspects variés, proche des marais et de la mer. Sur ce parcours, on s’attardera en premier lieu à l’origine de ce lieu et à l’église de la Gripperie, une belle architecture romane saintongeaise, Pascal, notre photographe, toujours présent, nous apporte des précisions utiles.

 

L'église de la Gripperie, point de départ
La nef de La Gripperie-St-Symphorien
le chœur la Gripperie-St-Symphorien
Peinture de Bragny, artiste saintongeais, 1641
Fresque de 12 m de long réalisée par l'artiste peintre Jean Michel Bénier, offerte dans le cadre de la rénovation de l'église
Bas-relief représentant l'explorateur René Caillé découvrant en 1820 la ville de Tombouctou et en étant revenu. Décédé à La Gripperie en 1838.
Le tympan de l'église de la Gripperie St-Symphorien

                       On peut admirer le travail de cette façade avec archivolte (bandeau de moulures ornementées constituant l’arcade), ici des sculptures aux thèmes traditionnels : végétaux, griffons, animaux divers…

                       Le groupe quitte l’église, va trouver la lumière extérieure et reprendre la marche avec des variations de terrain ! .

Mais ça grimpe à la Gripperie...
Parcours champêtre la Gripperie
Et voilà le pin aux raisins ! Certains en ont bien profité !
Si vous n'aimez pas les bruits de la campagne, passez votre chemin
Chemin forestier
On revient vers l'église avec arrêt traditionnel à la fontaine, très peu d'eau pour effectuer un bain miraculeux !
Fin du parcours et rendez-vous à mardi prochain !
A lire la vie de René Caillé, premier français à entrer dans Tombouctou, 1820, terre musulmane.
Alain Quella-Villéger, « une vie d’explorateur », éd. Aubéron, 2012.
Frisson-Roche, « Djebel amour », éd. Flammarion, 1979.
Chacun verra que la marche ne consiste pas uniquement à regarder le bout de ses chaussures (même si quelquefois c’est nécessaire !), rendez-vous vous est donc donné pour de nouvelles découvertes et agréable ambiance.  A. R. 
Photos : Pascal C.
et Martine V.