UTL ROCHEFORT

Date

mardi 29 mars 2022
Expired!

Heure

14h30

ūüĖĚ La Mornetrie – Soubise

¬†Parcours de 6.7 km guid√© par V√©ronique, qui m√®ne de la Mornetrie √† la fontaine de la Rouillasse. L’usage des eaux ferrugineuses de cette fontaine para√ģt tr√®s ancien. B√©gon, l’intendant de Rochefort, le recommande √† ses contemporains. En bordure du marais de Mo√ęze, dans un terrain en pente plant√©e d’arbres et de bosquets se dresse cet √©difice reconstruit vers 1817, principalement avec des pierres grav√©es de graffitis de bateaux.
D√©part √† 14h30 : carrefour de la D 125 et de la rue qui m√®ne √† la¬† Mornetrie au sud de Soubise . Possibilit√© de se garer sur les bas c√īt√©s de la D 125 .
———————¬†
¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† 45 personnes au rendez-vous pour cette marche sous un ciel laiteux, dans une campagne verdoyante et fleurie au sud de Soubise et nord de Mo√ęze… et un coin √† d√©couvrir : cette fontaine qui a √©t√© longtemps un lieu de visite, de pri√®res et de l√©gendes, √©galement.
C’est maintenant une curiosit√© pour les marcheurs, n’est-ce pas ?¬† et les touristes de passage qui s’attardent devant un √©dicule qui a eu toute son importance.
en bordure des marais de Mo√ęze dont on voit le clocher
en bordure des marais de Mo√ęze dont on voit le clocher
                                     La route est longue pour accéder à la fontaine
quelques explications nécessaires

on s’enfonce dans les pr√©s

entrée (en descente) de la fontaine
arri√®re de l’√©difice

 

¬ę¬†Construite au XVIIe dans l‚Äôesprit antique (avec quatre sources d’eau ferrugineuse qui s’√©coulaient dans un bassin d√©couvert¬† -l’eau √©tait conduite par deux canaux parall√®les-,¬† la Fontaine de la Rouillasse (quand il y a du fer,¬† la rouille n’est pas loin !) jouit en effet d‚Äôune r√©putation li√©e aux vertus de son eau ferrugineuse. La richesse arch√©ologique du site et notamment ¬ę¬†le tr√©sor de la Rouillasse¬†¬Ľ trouv√© fin XIXe (des pi√®ces romaines), pr√®s de la fontaine, comme les vestiges gallo-romains d√©couverts dans la r√©gion, laissent penser que les vertus de son eau √©taient connus depuis longtemps.
Ses teneurs en carbonate de fer, d‚Äôhydrochlorate de soude et de chaux lui conf√®rent des vertus salutaires contre ¬ę toutes les maladies caus√©es par l‚Äôaffaiblissement des organes‚Ķ ¬Ľ. Elle connut ses heures de gloire au XVIIe¬†¬Ľ.
gravure de navire sur la façade de la fontaine
¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬†Par ailleurs, en toute r√©gion circulaient des l√©gendes. Ici, vivait une cr√©ature ¬ę¬†le Cocatrix¬†¬Ľ (animal fabuleux, plut√īt √©pouvantable) qui hantait les eaux de la fontaine et terrorisait les promeneurs nocturnes, raison, peut-√™tre de la d√©sertification des lieux…
¬† ¬† ¬† Nos marcheurs n’ont pas √©t√© √©pouvant√©s mais ont plut√īt appr√©ci√© ce lieux singulier, charg√© d’histoire.¬† Annie R.

 

retour vers la Mornetrie et passage à la Bouillée
Photos de Serge B. et Pascal C.