UTL ROCHEFORT

Date

mardi 9 janvier 2024
Expired!

Heure

14h30

Chatelaillon « Les Boucholeurs »

       
      Une trentaine de personnes étaient au rendez-vous pour cette première marche de l’année.
 
      Vue d’en bas, vue d’en haut, les boucholeurs n’ont plus de secret pour les marcheurs de l’UTL de Rochefort !
 
   
      C’est sous un ciel gris et par un temps froid que la marche s’est élancée le long de la côte ; la mer était d’huile avec de temps à autre quelques vagues de fond venant du large ; sur la grève les courlis sous la bonne garde d’une mouette étaient affairés pour trouver quelque nourriture.
Un lieu très fréquenté depuis les aménagements pour longer la mer en sécurité
Observation des nombreux oiseaux de mer
Chemin du littoral bien tranquille
        Peu à peu des particularités se découvraient : rond-point à la limite des communes de Chatelaillon Plage et d’Yves, avec des bancs recouverts de céramique multicolore, distributeur automatique de coquillages, vélo ayant manifestement séjourné longtemps dans la mer, sculptures comme figées dans le temps, poisson multicolore géant composé de coupelles de collecte du naissain, carrelet pédagogique noir et blanc, etc..

 

Carrefour, lieu de rencontres autour des bancs multicolores
Espace de création, les sculptures
Identification des lieux
Coupelles de collecte du naissain, mises en valeur
Stop votre attention est requise par Véronique !
          L’histoire était aussi au rendez-vous ; un dernier pan de mur de l’ancien prieuré Saint-Romuald et deux de ses colonnes emmurées dans une maison adjacente, un cimetière mérovingien avec ses tombes affleurant du sol de la colline d’Angoûte, un portail sculpté d’une ancienne ferme fortifiée.
         Un bref passage dans le cimetière a fait prendre connaissance d’une superbe tombe d’une jeune femme des gens du voyage, décédée le jour de son mariage.
Emplacement du cimetière mérovingien
Contraste étrange avec cette tombe très moderne d'une jeune femme
Vestige de l'ancien prieuré Saint-Romuald
              Puis, ce fut la découverte de la zone d’habitation la plus récente de Chatelaillon Plage avec ses belles maisons de styles très variés et ses jardins paysagers, dominant les marais et la mer.
              Merci à Véronique pour cette belle marche, sans oublier la petite douceur toujours distribuée avec convivialité, douceur apte à apporter quelques calories par ce temps hivernal !
 
Texte et photos de Jean-Pierre L.
           
             Enfin, rendons hommage à un marcheur infatigable et responsable de la petite marche (mais il participait aussi à la grande), Patrick D. qui nous a quitté ces jours-ci. Il avait initié cette marche pour l’arrivée de Véronique à l’UTL. Il ne sera pas oublié.