Date

jeudi 6 juin 2024
Expired!

Heure

14h30

« Paris au cinéma »

Rappel de l’avant-propos : 
                De Paris qui dort de René Clair en 1924 jusqu’au « Fabuleux destin d’Amélie Poulain » de Jean-Pierre Jeunet en 2001, en passant par « Hôtel du Nord », « Quai des orfèvres », « Un Américain à Paris », « Drôle de frimousse », « Les Quatre cents coups », « À bout de souffle » sans oublier « Le Corniaud », « La Grande Vadrouille », « Dernier Tango à Paris », « Monsieur Klein », « Jefferson à Paris », la Ville lumière a été le théâtre de nombreux films.
                Parmi les chefs-d’œuvre, on pense aux « Enfants du paradis », mais aussi à « Casque d’Or », « Si Paris nous était conté », « La Traversée de Paris », « Le Dernier Métro », « Minuit à Paris » sans oublier des animations comme « Les Aristochats » et « Ratatouille ».
                  La conférence se propose de retrouver certains des films les plus évocateurs ou passionnants, utilisant l’ancienne Lutèce pour décor avec les bords de Seine.
              M. Chanteranne précise que l’on peut compter actuellement à Paris 1200 tournages/an. Malgré les difficultés de tout ordre rencontrées dans la capitale. Il est prévu un accroissement des tournages dans les années à venir. 
              Pour les passionnés de cinéma et pour compléter la présentation faite ce jour avec des extraits de films « cultes », vous pouvez visiter :
. la Cité du Cinéma de Luc Besson (ouverte depuis 2012), digne de Cinecinettà à Rome : Saint-Denis (93), 20 rue Ampère.
. la Cinémathèque Française, fondée en 1936, installée en 2005 rue de Bercy Paris 12ème, centre de préservation du patrimoine cinématographique qui possède une des plus grandes bases de données mondiales sur le 7ème art.  
. Pour revenir sur le cinéma dans la capitale, ici un concept nouveau pour découvrir les quartiers de Paris par le biais du cinéma :
       Baladez-vous avec  : cinebalade.com