UTL ROCHEFORT

Documentation

Cette rubrique est en lien avec les conférences. Ces dernières peuvent être complétées par des références d’ouvrages, bibliographies, cartes, photos, films, etc… confiés par les intervenants (toutes les conférences ne figurent donc pas ici).

Documentation à partir d’octobre 2021

Jeudi 18 novembre 2021

« Pourquoi, aujourd’hui, il est possible de raconter 350 millions d’années d’histoire de notre région ? »

par Pierre Miramand, Enseignant Chercheur, Professeur à l’Université de La Rochelle.

– Conférence suivie du film

     « 350 millions d’années d’histoire de notre région »  réalisé par Léon Damour, Eric Dépré et Pierre Miramand.

 Les falaises du Chay, commune d’Angoulins. Nos marcheurs connaissent ce paysage.                         

Il ne s’agit pas d’une banale curiosité du relief mais plus exactement d’un trésor paléontologique : un récif corallien constitué de nombreux fossiles et de couches sédimentaires datant du Kimméridgien (environ 100 à 150 millions d’années), un récif du Jurassique supérieur. Suite à une remontée de la mer à la fin du Jurassique, ces récifs disparaissent. Cette remontée de la mer peut être vue sur le site du Rocher à Yves grâce aux fossiles qu’on y trouve et notamment les ammonites…

 Une visite au Muséum d’histoire naturelle de La Rochelle est conseillée. Il renferme les galeries de géologie et de paléontologie et permet de faire la connaissance d’Alcide d’Orbigny, le maître de la paléontologie.

D’autre part, Pierre Miramand, présente un ouvrage co-écrit avec  Eric Dépré et Thierry Bouyer, « Sur les traces d’Alcide d’Orbigny » édité par l’Association d’histoire et de géographie en pays aunisien ; voir les conditions pour le commander :

   Sur-les-traces-Alcide-dOrbigny-.pdf             

        Enfin, vous trouverez une conférence de Pierre Miramand pour la Société des Sciences Naturelles en date de juin 2019 « Voyage de 350 millions d’années dans l’histoire de la région picto-charentaise », vous aurez les grandes lignes de son intervention du 18/11/21 devant l’UTL. 

Société des Sciences Naturelles Conf juin 2019 Pierre Miramand

__________________________________________________________________

Jeudi 25 novembre 2021

« Chine/Inde : le phénomène des femmes manquantes » 

par Gaël de Graverol, Conférencier – Anthropologue, ethnologue et spécialiste du sous-continent indien.

Références :

Isabelle Attané  démographe et sinologue à l’Institut national d’études démographiques (INED), spécialiste de la démographie de la Chine 

Article : « La fin de l’enfant unique en Chine ? »

https://www.cairn.info/revue-population-et-societes-2016-7-page-1.htm

Ouvrages : 

« Une Chine sans femmes », 2005, Ed. Perrin – Asie

« En espérant un fils ». La masculinisation de la population chinoise, 2010, Les cahiers de l’Ined  n°165.

 ___________________________________________________________________________________________

Jeudi 2 décembre 2021

« Mary Shelley, de quoi Frankenstein est-il le nom ? » Créatrice du personnage de Frankenstein.

par Michel Dousset, Docteur en sciences humaines, psychologue et conférencier connu et apprécié de l’UTL après  « la question de nos origines » octobre 2018, « l’aventure généalogique » en 2019,  François Mauriac en 2020… 

Repères bibliographiques.

Shelley Mary. « Frankenstein ». Editions Folio/SF 533 (traduction Alain Morvan).

Shelley Mary. « Que les étoiles contemplent mes larmes ». Editions Finitude.

Shelley Mary. « Mathilda ». Editions des Femmes.

Shelley Mary. « Valperga ». Editions l’âge d’homme.

Shelley Mary. « Le dernier homme ». Editions Folio.

Shelley Percy. « La révolte de l’Islam ». Editions Gallimard/Poésies.

Richard Zivohlava Aline. « La saga CRISPR ». Editions Flammarion.

Broch Hermann. « Les somnambules ». Editions Gallimard/TEL

D’Arcy Wood Gillen. « L’année sans été ». Editions La Découverte.

Wollstonecraft Mary. « Défense de droits des femmes ». Editions Folio.

Godwin William. « Enquête sur la justice politique ». Editions Atelier de création libertaire.

Godwin William. « Les aventures de Caleb Williams ». Éditions Phébus.

Jacques Testard. « L’œuf transparent ». Editions Champs/Flammarion.

Lord Byron. « Le corsaire ». Editions Gallimard/Poésies.

Lord Byron. « Don Juan ». Editions Folio.

_____________________________________________________

Jeudi 16 décembre 2021

« Magellan et le premier cercle du Monde » par Olivier Mignon, historien, conférencier.

Références transmises par Olivier Mignon :

Bibliographie sommaire, conférences consacrées aux grands explorateurs français.

– Relation du premier voyage de Jacques Cartier sur Gallica : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k109686j/f1.image

– Les Grandes Découvertes, Jean Favier, Fayard

– Marins Français à la découverte du monde, Étienne Taillemite, Fayard 

– Idées reçues sur les grandes découvertes. JP. Duviols et M. Chandeigne, Le Cavalier Bleu

– L’âge d’or des cartes marines, Seuil 

– Voyage autour du monde sur l’Astrolabe et la Boussole (1785-1788), Jean-François de La Pérouse, La Découverte/Poche

– Le mystère La Pérouse ou le rêve achevé d’un roi, Association Salomon, Editions de Conti

– L’expédition La Pérouse, une aventure humaine et scientifique autour du monde, Bernard Jimenez, Glénat  

– Le Français au pôle sud, le Pourquoi Pas ? en Antarctique, Jean-Baptiste Charcot, Arthaud

– Charcot, pionnier des mers polaires, Serge Kahn, Glénat

– Charcot explorateur des mers, navigateur des pôles, Serge Kahn, Glénat 

– L’aventure des pôles, Claude Lorius, Gallimard.  

_________________________________________________________________  

Documentation de janvier à mars 2022

Jeudi 06 Janvier 2022

 « Urbis securitas et nitor » « Quand la ville devient salubre »

Des aqueducs antiques de Saintes en passant par les grands travaux parisiens du Préfet Haussmann.

par Maryse Vila-Cornellas, Guide-conférencière Rochefort.

Références bibliographiques :

Histoire de la France urbaine, sous la direction de Georges Duby (Ed.Seuil)  

Le Corbusier, la Charte d’Athènes. 

La France des lavoirs, Christophe Lefébure (Ed.Privat). 

Les Patrimoines de l’eau (Centre des monuments nationaux).

L’Embellissement des villes, Urbanisme français au XVIIIe, Jean-Louis Harouel. 

Revue de la Saintonge et de l’Aunis, Tome XXXVIII, 2012 (Article de Frédéric Morin).

Centres anciens, modèles de vie durable, 2007, Association Nationale des VAH (Villes d’Art et d’Histoire).

Espacement, L’évolution de l’espace urbain en France, Françoise Choay. 

Société d’archéologie et d’histoire de la Charente-Maritime, bulletins n°32-2005, n°33-2006, n°34-2007 (Le moulin de Lucérat, Frédéric Morin). 

Société d’archéologie et d’histoire de la Charente-Maritime, Bulletin n°20-1993 Les cimetières de Saintes.

L’histoire de l’eau à Rochefort du XVIIe au XIXe, « Roccafortis » septembre 2007 et janvier 2008, janvier 2009 n°43. 

A voir : Musée d’hygiène urbaine et sociale de Suresnes.

__________________________________________________________________ 

 Jeudi 13 Janvier 2022

« France Bloch-Sérazin (1913-1943) : du Poitou à Paris, la résistance au féminin »  par Alain Quella-Villéger, agrégé d’histoire, docteur ès lettres en histoire contemporaine ; biographe de Pierre Loti.         

            Née à Paris le 21 février 1913, Françoise dite France Bloch est la  fille de l’écrivain Jean-Richard Bloch et de son épouse Marguerite née Herzog (1886-1975, sœur d’André Maurois). Ils se sont fixés définitivement à Poitiers en 1908 où elle passe les baccalauréats de Philosophie (1930) et de Mathématiques (1931). Tout indique une jeunesse épanouie, nourrie par la curiosité intellectuelle, l’activité sportive, la passion des livres et de la nature dans une famille à la fois atypique et emblématique par sa culture bourgeoise et juive, ses valeurs républicaines profondément enracinées, ses engagements politiques et intellectuels marqués très à gauche.

                           À l’issue d’études scientifiques à l’Université de Poitiers (licence de Chimie), France devient assistante au Service central de la Recherche scientifique de l’Institut de Chimie à Paris, en 1934. À l’époque du Front populaire, elle se convainc de la nécessité d’entrer « dans une action réelle « , milite contre la montée des fascismes, notamment contre la non-intervention française dans la Guerre civile espagnole. Le 13 mai 1939, elle épouse Frédéric (dit Frédo) Sérazin, ouvrier-tourneur à l’usine automobile Hispano-Suiza.                                                      Alain Quella-Villéger

Ouvrage : France Bloch-Sérazin. Une femme en résistance (1913-1943), Editions Des Femmes/Antoinette Fouque, 2019, préface de Marie-José Chombart de Lauwe. Marie Cristiani : Mon Frédo (Arcane 17, 2018) de Alain Quella-Villéger.

Film : France Bloch, Frédo Sérazin – Un couple en Résistance, de Marie Cristiani, 2005.

Cf. Notice Marguerite Bloch.

 _________________________________________________________________

Jeudi 20 janvier 2022

« Hôtel de la Marine, histoire et aventures d’un palais méconnu au cœur de Paris »  par Fabrice Conan, diplômé de l’Ecole du Louvre intervenant pour le développement culturel du Château de Versailles. 

Ouvrages conseillés par F. Conan.

. « Hôtel de la Marine »   Revue en librairie Hors-série « Beaux-Arts », juin 2021.

.  « Le Garde-meuble de la Couronne », Le temps retrouvé à l’Hôtel de la Marine de Gabriel Bouret, Jérome Hanover  ed. CMN et Flammarion, octobre 2021.                                                              

.  « Etude historique « le Garde-meuble et ses intendants du XVIIe et  XVIIIe siècle » 

de Stéphane Castelluccio – Comité des travaux historiques et scientifiques, 2004.

 ________________________________________________________

Jeudi 27 janvier 2022

« Viollet-Le-Duc, les architectes restaurateurs du XIXe siècle et l’invention de l’Art Roman » 

par Christian Gensbeitel, Maître de conférences en histoire médiévale, Université Bordeaux Montaigne.

         Viollet-le-Duc et la restauration : un Moyen Âge réinventé Ce n’est qu’à partir du début du XIXe siècle que l’on voit se manifester les premiers signes d’une conscience archéologique critique vis-à-vis des monuments anciens. Celle-ci prend corps avec la première grande campagne de restauration monumentale entreprise en France, le chantier de la basilique de Saint-Denis, dévastée lors de la Révolution, et dont les travaux débutent en 1813 sous la houlette de François Debret. En 1840, Mérimée confie au jeune architecte Viollet-le-Duc (1814-1879) la restauration de la Madeleine de Vézelay, qu’il avait visitée lors de sa première tournée d’inspecteur général des Monuments historiques en 1834…                              extrait du Site « Histoire par l’image »

Ouvrages anciens de références :

« Dictionnaire raisonné de l’Architecture du VI au XVIe siècle » d’Eugène Viollet-le-Duc

« Voyages pittoresques et romantiques dans l’ancienne France » -1820 de Charles Nodier.

– Christian Gensbeitel préside un évènement régional annuel destiné aux professionnels mais aussi aux passionnés d’archéologie :

En prévision : les Journées européennes de l’archéologie (trois jours dont une journée pour le grand public le 21 mai 2022) à Trizay ; parallèlement des visites de fouilles et d’ateliers sont organisées sur la région.  

_________________________________________________________________

Jeudi 03 février 2022

« La restauration de la maison de Pierre Loti : le point sur les travaux » 

par Elsa Ricaud, Architecte du patrimoine, enseignante Ecole de Chaillot et ENSA de Versailles, Prix Richard Morris Hunt Fellowship.

« Une restauration hors-norme pour la phase du chantier débuté en février 2020 (continué malgré le contexte sanitaire), un chantier soutenu par la Mission Bern, le Loto du Patrimoine, la Fondation du Patrimoine et l’Etat (Région Nouvelle-Aquitaine et Département de Charente-Maritime) portant en particulier sur la restauration du plafond de la mosquée (datant du XVème siècle), la salle chinoise… et bien d’autres sujets ». 

A l’issue de sa conférence, Elsa Ricaud, nous transmet les derniers documents de sa présentation : les étapes clefs du chantier qui prendra fin en 2023 (centenaire de la mort de P. Loti) et des images de synthèse de la Maison tenant compte du travail de recherche pour reconstituer les décors initiaux. 

Etapes-clefs-de-la-restauration-Maison-P.Loti-conf-5-02-2022.pdf

______________________________________________________________ 

Jeudi 10 février 2022

« Un génie nommé Chaplin » par Yves Pedrono, Docteur en Sciences de l’éducation, titulaire d’une maîtrise de philosophie, ancien professeur de philosophie, auteur.

Chaplin, sentant le pouvoir de nuisance du régime nazi, il décide de s’attaquer au totalitarisme avec la seule arme dont il dispose : la dérision. C’est avec son film « Le dictateur », conçu en 1938, que Chaplin fit preuve de son incontestable génie, y révélant avec une exceptionnelle lucidité la mégalomanie pathologique d’Hitler et annonçant le péril imminent. Il fut, hélas, incompris, voire exposé à l’opprobre, comme d’autres avant lui.

Documentation apportée par Y. Pedrono.   – Ouvrages consacrés à Chaplin :

  • Histoire de ma vie, Charles Chaplin, Editions Robert Laffont, Paris, 1964.
  • Chaplin and American culture, Charles J. Maland, Princeton, New Jersey, 1989.
  • Charles Chaplin, Pierre Leprohon, Les Nouvelles éditions Debresse, Paris, 1957.
  • Charlie Chaplin, Peter Ackroyd, Editions Philippe Rey, Paris, 2016.
  • Chaplin et ses doubles, Christian Godin, Editions Champ Vallon, Ceyzérieu, 2016.
  • Charlot, Philippe Soupault, Editions Plon, Paris, 1957.
  • Chaplin, his Life and Art, David Robinson, Penguin Books, 2001.
  • The Films of Charlie Chaplin,  Gerald D. McDonald, Michael Conway and Mark Ricci, The Citadel Press, Secaucus, New Jersey, 1977.

– Ouvrages consacrés au nazisme et à Hitler :

  • Hitler, Ian Kershaw, Editions Flammarion, Paris, tome 1, 1999, tome 2, 2000.
  • Au cœur du Troisième Reich, Albert Speer, Librairie Arthème Fayard, 2010.
  • L’Etat hitlérien, Martin Broszat, Librairie Arthème Fayard, 1985.
  • Churchill contre Hitler, François Kersaudy, Tallandier Editions, Paris, 2002.
  • Hitler secret, Jean Constantinesco, Société française de librairie et d’édition, Paris, 1937.

___________________________________________________________________________________________

Jeudi 03 mars 2022

« La crise de l’Europe et les enjeux pour sa survie »

par Eugène Julien, maîtrise de Philosophie, ancien élève de l’E.N.A.  Carrière de haut fonctionnaire dans le domaine des Finances et de la Santé.

Pour compléter son intervention, Eugène Julien nous transmet quelques uns de ses documents : les grands lignes de la construction de l’Europe, le tournant en 1992 et 1997, l’élargissement de l’UE, les partis représentés. 

LEurope-face-aux-nouveaux-defis.pdf

______________________________________________________________________________

Jeudi 10 mars 2022

« Géographie politique : les zones grises à l’origine des crises africaines »

par Christian Bouquet, Professeur émérite à l’Université Bordeaux-Montaigne,

Chercheur au laboratoire LAM (Les Afriques dans le monde), Sciences Po Bordeaux.

« Mali, Centrafrique, RD Congo, Soudan, Somalie, Nigeria, Libye : tous ces États en crise ont en commun d’avoir perdu le contrôle d’une partie de leur territoire. Et leurs périphéries ont souvent été reprises en main par des autorités illégales – des « seigneurs de guerre » – qui ont parfois choisi de prospérer sur place, ou bien d’aller conquérir le pouvoir central.

La géographie, grâce à ses cartes, fournit une assez bonne grille explicative des conflits en cours. Les marges territoriales, négligées ou abandonnées parce qu’elles sont loin et difficiles d’accès, parfois peuplées de dissidents, d’opposants ou de simples mécontents, fermentent et font le lit des séditions et des révoltes. Parfois, le pays entier sombre dans le chaos. Ce sont des « zones grises ».

Ensuite, c’est généralement la communauté internationale qui doit contribuer à rétablir l’ordre. Mais c’est peut-être un juste retour des choses, car ce sont aussi les institutions financières internationales qui ont privé les pays trop endettés des moyens dont ils auraient eu besoin pour assurer l’ordre sur l’intégralité de leurs territoires… » Christian Bouquet

                                                                                                   

Zones grises en Afrique conf 10 03 22.jpg

8 cas de figure présentés par C. Bouquet

Soudan (Darfour, sud-Soudan), Nigeria (delta du Niger) (lac Tchad, Boko-Haram) Nord-Est Nigeria, Somalie, RD Congo, Libye, Mali (Sahel), Centrafrique.

—————————— 

. Références de sites internet complétant la conférence  

  • Pourquoi la crise au sahel devient explosive
https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/societe-africaine/pourquoi-la-crise-au-sahel-devient-explosive_3691201.html
  • La difficile équation eau-terre-populations
https://ideas4development.org/sahel-equation-eau-terre-populations/
  • Repenser l’aide aux États faillis
https://theconversation.com/repenser-laide-aux-etats-faillis-130399

. Article signé C. Bouquet dans la revue « Diplomatie » n°53- affaires stratégiques et relations internationales de nov, déc. 2011.

C-Bouquet-revue-Diplomatie-nov-dec-2011.pdf  

Associations locales

Dans le cadre des bonnes relations que l’U.T.L. entretient avec certaines associations locales qui proposent régulièrement des conférences à nos adhérents, il est convenu de leur offrir un espace pour les manifestations qu’elles organisent.

. La Société de Géographie de Rochefort – musée d’archéologie installé dans la Vieille Paroisse, 

9 av. Jean-Baptiste Rochambeau. 

Ouvert au public tous les mercredis de 14h 30 à 18h 00.

Avec les collections archéologiques permanentes, l’exposition « le Bagne de Rochefort » est prolongée durant le premier semestre 2022. Elle est complétée d’une part, par une exposition sur Jean-Baptiste Hubert, ingénieur de la marine du temps du bagne, et d’autre part, sur les insurgés de la Commune incarcérés à Rochefort et déportés en Nouvelle-Calédonie. 

Reprise des mêmes thèmes pour les Journées du Patrimoine 2022

et voir les activités de la SGR sur http://socgeo-rochefort.fr/

https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/expo-hubert-et-bagne-societe-de-geographie_8762128.jpg

_________________________________________________________________________________________

. ARCEF : Association pour la Restauration du Centre et des Faubourgs

adresse postale : Palais des Congrès, 73, rue Toufaire, Rochefort

arcef@arcef.fr

Réunion mensuelle : 4ème jeudi de chaque mois (sauf juillet et août) à 17h30

Palais des Congrès de Rochefort. 

ARCEF livre L'Épopée de l'eau à Rochefort.jpg
ouvrage réunissant les travaux de l’ARCEF
déc. 2019

 Publication de lARCEF-Bulletin n°34-Septembre-2021.pdf    

. Conférence du Club d’histoire de Tonnay-Charente

vendredi 19 novembre 2021 à 20h45 au Centre Richard

« la barque mérovingienne » présentée par Philippe Duprat, président de la Sté de géographie de Rochefort.

Compte-rendu de cette conférence, page d’accueil sur le site internet

http://socgeo-rochefort.fr/ (décembre 2021).

———————————————-

. l’Assemblée Générale de l’ARCEF s’est tenue le jeudi 27 janvier 2022 à 17h30 au Palais des Congrès.

___________________________________________________________________

AMAR Association du Moulin de l’Arsenal de Rochefort

BULLETIN n° 18 mars 2022

Prochaine Assemblée générale : 25 mars à 18h Palais des Congrès

Plaquette du projet de reconstruction du Moulin Hubert et bulletin d’adhésion

dépliant projet Moulin recto 03 2018 001.jpg
Plaquette du projet
dépliant projet Moulin verso 032018 001.jpg
Bulletin d’adhésion

– article de presse Sud-Ouest du 16/09/2020 sur l’ingénieur Hubert 

UTL article Sud Ouest sur Hubert à la Sté de géographie oct 2020.jpg
Sud-Ouest du 16/09/2020

_____________________________________________________________________________

Musée de la Marine 1 Pl de La Galissonnière, Rochefort

et Ancienne Ecole de médecine navale 25 Rue Amiral Meyer, Rochefort

(dépendants du Musée de la Marine à Paris)

Programme des conférences et rencontres.

http://www.musee-marine.fr/rochefort      

_____________________________________________________________________________

Service Historique de la Défense 

4 rue du Port à Rochefort

Archives, bibliothèque publique, conférences, expositions.  

https://www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr/

____________________________________________________________________________________ 

L’Hermione, Frégate de la liberté

Site officiel – histoire, voyages, visites. 

Arsenal maritime – Place Amiral Dupont à Rochefort

http://fregate-hermione.com/  

_____________________________________       

Reportage Angoulins 26/01/2022

C’est un circuit classique de 9,4 km qui traverse le bourg d’Angoulins par les jardins et ruelles et fait le tour de la pointe du Chay.

   Les 31 participants à cette marche espéraient un petit rayon de soleil… en vain. 

Ce fut brouillard et températures très fraîches, du gris pour au horizon, de l’humidité dans l’air.

Pas de recul de la part des troupes mais l’entrain habituel disparu ! .

Elles reviendront, c’est sûr une autre fois quand elles verront plus clair !

Photos/Pascal C.

Plus de visibilité, il est temps de rentrer !

2 jours à TOULOUSE, une nuit à BLAGNAC (Festival des Lanternes)

les lundi 17 et mardi 18 janvier 2022

                        C’est un groupe de 35 personnes présentes au petit matin qui a emprunté le car affrété pour la direction de ce pays de cocagne, ce pays des Capitouls, cette ville rose appelée Toulouse et sa région.

Pascal C. responsable, a concocté pour l’UTL ce séjour qui fut très réussi malgré le froid pénétrant qui a régné, du reste ne doit-on pas dire : « janvier… reste bien habillé ! », c’est un (nouvel) adage de circonstance.

                      La première étape prévue à l’heure du déjeuner réchauffera le corps et les esprits, restaurant bien nommé « la Ripaille ».

1ère étape à Toulouse, « la Ripaille »

                    Pas de relâchement pour autant, direction le centre-ville et historique pour une visite guidée en deux groupes : vous n’avez plus qu’à suivre le reportage-photos transmis par Pascal qui a été aussi le photographe des lieux.  

                    Impression d’être écrasés par la Basilique de Saint-Sernin, le plus grand édifice roman (115m de long, 64m de transept, fait de briques et de pierres (comme la plupart des monuments de la ville) avec cinq étages de clocher (consacrée en 1096).

Basilique St-Sernin, très beau chevet avec coupoles   
St-Sernin, tympan de la porte Miègeville  (l’Ascension du Christ) 

                                                               

St-Sernin, la nef, immense, pour accueillir les pèlerins de Compostelle
St-Sernin, bas-relief en marbre, le Christ en Majesté

Le groupe quitte la Basilique pour le centre de Toulouse, le centre du pouvoir municipal depuis le XIIe siècle avec le Capitole et l’immense place du même nom.

Place du Capitole

Le Capitole qui regroupe l’Hôtel de Ville et le Théâtre (à droite), bâti de 1750 à 1760 (plans de Guillaume Cammas, architecte) – 107m de long et toujours la brique et la pierre faisant le décor.

8 colonnes de marbre rose représentant les 8 capitouls siègeant au conseil munIcipal de l’époque (XIIe).

En face pour « fermer » la place, les commerces surmontées d’arcades ornées de peintures symbolisant la Ville et à droite, un hommage à Claude Nougaro.

Place du Capitole, les arcades
Illustration : Claude Nougaro

Sortons du centre de la Ville (l’église des Jacobins, au programme, n’est pas visitée car fermée) pour se diriger vers la Garonne 

Eglise des Jacobins (XIIIe)
le vieux pont Neuf (1617), doté d’ouïes pour l’écoulement des eaux du fleuve

Le rendez-vous qui suit, en fin de journée est à Blagnac pour le Festival des Lanternes situé près de l’aéroport, au  parc du Ritouret, cette année du 1er décembre 2021 au 1er février 2022. Un repas est prévu pour le groupe avant de circuler sur les lieux.

https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/fete-des-lanternes-8-blagnac_9238584.png?rev=https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/fete-des-lanternes-9-blagnac_9238585.png?rev=https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/fete-des-lanternes-10-blagnac_9238586.png?rev=https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/fete-des-lanternes-11-blagnac_9238594.png?rev=
https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/fete-des-lanternes-1-blagnac_9238573.png?rev=https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/2-fete-des-lanternes-blagnac_9238576.jpg?rev=https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/fete-des-lanternes-3-blagnac_9238578.png?rev=https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/fete-des-lanternes-4-blagnac_9238579.png?rev=https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/fete-des-lanternes-6-blagnac_9238582.png?rev=https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/fete-des-lanternes-7-blagnac_9238583.png?rev=
https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/fete-des-lanternes-1-blagnac_9238573.png?rev=https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/2-fete-des-lanternes-blagnac_9238576.jpg?rev=https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/fete-des-lanternes-3-blagnac_9238578.png?rev=https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/fete-des-lanternes-4-blagnac_9238579.png?rev=https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/fete-des-lanternes-6-blagnac_9238582.png?rev=https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/fete-des-lanternes-7-blagnac_9238583.png?rev=
https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/big_fete-des-lanternes-10-blagnac_9238586.png?rev=
https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/big_fete-des-lanternes-11-blagnac_9238594.png?rev=
https://static.blog4ever.com/2013/11/756396/big_fete-des-lanternes-1-blagnac_9238573.png?rev=

Retour du groupe à l’hôtel à Toulouse.

Le lendemain, visite au Musée Aeroscopia avec l’Association des ailes anciennes (collection unique d’appareils : avions, hélicoptères, planeurs et moteurs, restaurés par des bénévoles).

ici un « Noratlas », transport militaire, années 1945

Reprise du car pour l’Abbaye St-Pierre de Moissac (Tarn et Garonne), fondée au XIème siècle, démolie pendant la Révolution, sauf son portail et son cloître fort heureusement. Moissac était une des plus importantes seigneuries du Sud-Ouest.  Plusieurs styles se mêlent : classique, oriental, byzantin, et languedocien, ce qui fait la richesse du lieu.

Moissac, la nef
Moissac, mise au tombeau (1485), bois polychrome
Moissac, le portail, vision de l’Apocalypse
Moissac, le cloître du XIIe siècle
Moissac, autant de chapiteaux que d’illustrations

Cloître du XIIe siècle : 76 châpiteaux différents de marbre blanc ou brique rouge, motifs géométriques,

animaux fantastiques… une visite exceptionnelle hors du temps. 

Oui, mais c’est le temps du retour, le groupe reprend le car pour Rochefort après ces deux journées bien organisées, des thèmes variés – dont l’aéronautique qu’on ne pouvait ignorer,… et les yeux clignotent encore des lanternes chinoises ! . 

Merci à Pascal de ce choix  et de la réussite de ce séjour.